En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.

Comment vendre un meuble ancien ? - Achat Argenterie Paris
4,4 avis
Très bien

Comment vendre un meuble ancien ? - Achat Argenterie Paris

Comment vendre un meuble ancien ?

Ces dernières années, on constate une nouvelle tendance en matière de décoration et d’aménagement intérieur : les pièces vintage et le mobilier rétro. À croire que la passion qui animait depuis longtemps les amateurs de meubles anciens s’est démocratisée et s’est répandue au plus grand nombre !

Si actuellement, la production de mobilier et de déco n’a jamais été aussi développée, malgré cette consommation intensive, nombreux sont ceux qui se tournent vers l’éternel meuble ancien et rustique. Il faut admettre que ces genres de meubles permettent de créer un cachet authentique dans les intérieurs. Le procédé de manufacture manuelle visible sur les meubles anciens impressionne, tout comme leur haute qualité de matériaux et leur design. Ces meubles anciens ont une histoire à raconter et sont uniques. L’ancien a encore de l’avenir !

Chez soi, il n’en est pas moins rare de découvrir qu’un meuble oublié, ou pas, soit un véritable trésor ! Que vous l’ayez reçu en héritage, que vous l’ayez chiné dans une brocante ou ailleurs, il se peut que vous envisagiez de réaliser un débarras de votre maison et, si possible, de faire baisser le prix de la facture en vendant certains de vos meubles. Mais alors, comment vendre un meuble ancien ? Où vendre ses meubles anciens pour en tirer le meilleur prix ?

Avant de vendre des meubles anciens, sachez d’abord les reconnaitre !

Il fut un temps où, lorsque l’on reçoit des meubles en héritage, pour faute de goût ou de place, on se résout à les stocker, provisoirement croit-on, dans le grenier, une grange ou un garde-meuble… où ils finissent très souvent bien tristement leur vie. Les meubles de la haute époque, même s’ils représentent un pan de notre histoire et qu’ils trouvent toujours bonne place dans nos maisons de campagne ou propriétés familiales, n’attiraient en effet que peu d’amateurs. Mais aujourd’hui, il en est autrement, les donnes ont changé, le meuble ancien devient l’objet de presque toutes les convoitises !

Que l’on détienne de petites tables de changeur, une commode arbalète, un vaisselier d’époque… on ne peut qu’en exprimer une certaine fierté ! Si on aime les belles pièces, on n’hésite pas à investir. Si on a la chance d’être propriétaire d’une belle gentilhommière à la campagne, il est temps de la meubler avec du mobilier d’époque qui lui rendra tout son lustre d’antan ! Et parce que les meubles anciens constituent bel et bien une valeur refuge, lorsque tout besoin en liquidité se fait ressentir, découvrez alors comment vendre un meuble ancien à l’aide cet article.

Au premier abord, il paraît difficile de définir un meuble ancien. En règle générale, pour qu’un meuble soit considéré comme ancien, il faut que sa réalisation remonte à plus de cent ans. Parfois, il faut attendre qu’un meuble ait 125 ou 150 ans pour qu’il soit considéré comme ancien. En outre, tout meuble ancien vendu comme antiquité doit avoir été fait à la main. Encore une fois, des variations sont possibles et l’on est plus tolérant sur certains éléments du XIXe siècle qui, malgré le fait qu’ils aient été conçus machinalement, restent des antiquités.

Pour reconnaitre votre meuble ancien, vous pouvez dans un premier temps rechercher les signes d’usure naturelle. Regardez bien les fonds pour distinguer une production de type artisanale ou industrielle. Les assemblages utilisés lors de la construction du meuble peuvent donner des indices quant à l’époque de fabrication. Selon le type de mobilier, vous pouvez inspecter plus précisément chaque partie, chaque élément. La décoration générale ou le type d’ornement donne aussi des indications sur le style et souvent l’âge de l’objet étudié. Néanmoins, une estampille apposée par l’ébéniste vous facilitera grandement la tâche, mais va aussi donner en même temps une plus-value certaine à un meuble authentique.

Les meubles anciens les plus fréquemment mis sur le marché sont ceux de la période Biedermeier (1815-1848) et Jugendstil (1895-1920). Dans la plupart des cas, les meubles anciens remontent aussi au début du XVIIIe siècle. Noyer, cerisier et bouleau sont les essences de bois qui sont le plus souvent utilisés pour les meubles Biedermeier. Enfin, il faut savoir que tout meuble peut être ancien : une table, une armoire, une chaise ou encore un dressoir sont autant d’éléments qui peuvent être vendus comme des meubles anciens.

Pourquoi avoir recours à l’expertise pour un meuble ancien ?

Vous l’aurez compris à travers les paragraphes précédents, il sera particulièrement difficile pour un œil non expert de reconnaitre un véritable meuble d’époque. Pour répondre à la question comment vendre un meuble ancien, la première étape idéale sera alors de passer par un expert pour permettre de l’identifier si c’en est vraiment un, et encore mieux, de l’estimer.

Certes, certains meubles peuvent se transmettre de génération en génération dans une famille et dater ainsi de plusieurs années, mais seul un expert antiquaire pourra réellement le reconnaitre comme meuble ancien ou non selon les critères du marché. Par ailleurs, le marché des meubles anciens n’est pas non plus exempté de diverses contrefaçons ! De plus en plus de faux mobiliers d’époque sont hélas apparus  en même temps que les nouvelles tendances actuelles autour du meuble rustique. L’expert lui seul pourra attester comme il se doit si votre meuble ancien est authentique, si c’est une fraude ou une copie sans valeur.

À noter que la copie d’un meuble n’est pas un faux. Au XIXe siècle par exemple, de grands ébénistes comme Sormani ont reproduit de meubles du XVIIIe siècle. Des tables de style Louis XV de 1850 peuvent être aussi identifiées comme d’époque Napoléon III. À la fin du XIXe siècle et durant toute la belle époque, beaucoup de copies de meubles de style sont produites sous l’impulsion des grands magasins, de la mécanisation et de la mode de l’éclectisme. Et comme il a été mentionné un peu haut qu’au-delà de 100 ans, un meuble est considéré comme ancien, les copies de style du début du XXe siècle commencent alors maintenant à prendre de la valeur.

Alors, où vendre ses meubles anciens ?

Si vous cherchez où vendre vos meubles anciens, la meilleure option reste toujours de s’adresser à un antiquaire, c’est le professionnel spécialisé dans l’achat et la revente d’objets anciens, à caractère artistique ou historique. Bien sûr, il existe d’autres alternatives comme les plateformes de vente entre particuliers, les ventes aux enchères ou autres, mais le risque que votre meuble ancien ne se vende pas à sa juste valeur, sinon au meilleur prix, est grand. L’antiquaire vous propose un prix raisonnable en fonction du marché, même que son offre est plus élevée s’il connaît déjà des clients potentiels (à l’international, entre confrères,…). Par ailleurs, à la suite d’une expertise gratuite, l’antiquaire vous paye directement au comptant une fois que vous acceptez son offre, et c’est justement le cas chez la Maison Boulle.

Pour ce qui est de l’estimation de la valeur d’un meuble ancien, différents critères la déterminent. Certains critères sont objectifs comme le style, la rareté, l’ancienneté, la nature, la composition du meuble et son état de conservation, d’autres sont plus subjectifs comme l’esthétique ou la capacité de son propriétaire à valoriser son bien. La valeur du meuble reste une estimation qui varie selon les époques, la population ciblée ou même le pays. La notoriété de son auteur ébéniste, menuisier ou artisan s’il est identifié, sera un élément de surcote. De même si le meuble possède un certificat d’authenticité, s’il a appartenu à une personnalité historique ou contemporaine célèbre, s’il a figuré dans une exposition, s’il est cité dans un ouvrage de référence, il bénéficiera d’une plus-value.

Avis Google :
4.4 / 5 ( 14 Avis )
42, rue de Maubeuge, 75009, Paris, France
01 48 78 06 06

Développement et référencement par ENERGIEDIN